Le Rétiaire

Le rétiaire est généralement le plus connu des gladiateurs. Armé de son filet ( le reta ) et de son trident, il ne porte quasiment aucune autre protection, hormis son galerus ( protection d'épaule ) et sa manica de cuir. Il dispose également d'un poignard porté à la ceinture. C'est le seul gladiateur à ne pas porter de casque ! Il est de loin le plus complexe des combattants, à la fois le plus vulnérable et le plus dangereux, et devenir Rétiaire devait représenter l'aboutissement d'une " carrière " de gladiateur. 


 

Son premier adversaire sera le Mirmillon, puis le Secutor, dès le 1er siècle de notre ère. C'est en effet toujours l'opposition gladiateur lourd / gladiateur léger qui est recherchée. Très apprécié du public, le couple Rétiaire / Secutor représente le paroxysme de la gladiature.


Représentation iconographique de Rétiaire, statuette de bronze :

 

 

 

 

 




 

 


 L'équipement du combattant Rétiaire :



 

  1. Le reta, le filet du rétiaire, tenu dans sa main droite, et avec lequel il doit handicaper son adversaire. Il peut pour cela le faire claquer au sol, pour fouetter les jambes de l'ennemi et éventuellement le déséquilibrer, mais l'idéal pour lui est de réussir à le lancer sur la tête de son adversaire, afin de l'enserrer dedans, et de le rendre aveugle et innofensif. Cela nécessite beaucoup d'adresse !

  2. Le galerus est la protection d'épaule du Rétaire, elle peut être métallique ou en cuir. Le renfort qui remonte au niveau de la tête est un peu handicapant pour le Rétaire, qui doit apprendre à bouger de telle sorte qu'il ne se cogne pas dessus, mais cela compense son absence de casque très efficacement. 

  3. Le pugio du Rétaire, poignard qu'il garde à la ceinture pour l'assaut final.  

  4. Le trident. Ici les pointes ont été protégées à grands renforts de cuir dur et de fer, car cette arme est la plus redoutable de toutes. Long de 2m et aux pointes acérées, le trident se tient à deux mains une fois que le filet est lancé, et peut s'utiliser côté pointes pour chercher à blesser, ou côté manche pour donner des coups d'estoc sur son adversaire ( surtout dans le casque ! ) ce qui peut le "sonner". Sur de nombreuses mosaïques d'ailleurs, on oberrve que le manche du trident, le côté opposé aux pointes, a été taillé en pointe, dans le but de rendre l'arme encore plus redoutable.

 

Technique de combat :

 

Le Rétiaire est quasiment nu par rapport à son adversaire. Il se doit donc d'être le plus mobile et le plus rapide possible... Il profitera de la légèreté de son équipement pour courir, afin d'épuiser son adversaire. Avec son trident, il harcèle de coups son rival et maintient la distance avec lui, tandis qu'avec son filet, il cherche à l'empêtrer ou à l'aveugler. Il se doit de finaliser le combat au poignard.

 

Vous pouvez voir des vidéos de combats incluant un Rétiaire en cliquant sur ces liens :

 

 

Photos de Rétiaire :

Sur cette photo, le Rétiaire maintient le Secutor à distance de son trident, celui-ci lève le bouclier pour dévier la fourche. Le Rétiaire a encore son filet, qu'il ne manquera pas d'utiliser sous peu...

  


 

 

 

Un souci avec un terme du vocabulaire ? n'hésitez pas à en chercher la signification dans le Lexique.

Free counter and web stats

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site